Aubin-Saint-Vaast

logo du site
  • Aubin-Saint-Vaast

Accueil du site > Le Tourisme > Histoire

Histoire

Notre commune

La Chapelle Saint Vaast :

La Chapelle a donné le nom au hameau où elle est érigée. Ce territoire est séparé du village d’Aubin par la Canche. Comme ce petit fleuve limitait jadis les diocèses d’Amiens et de Boulogne, Saint Vaast formait une annexe de la paroisse de ce dernier évêché. Rattachée à Saint-Vaast par le Concordat, cette église fut abandonnée vers 1820. La nef, effondrée en 1870, fut finalement rasée en 1889. A cette date, on sauva cependant la magnifique tour dont le portail du XIIème demeure une des curiosités archéologiques de l’arrondissement. A cette tour, on accola une chapelle exiguë bâtie avec les matériaux de la vieille. Ce qui rappelle curieusement à l’intérieur l’architecture, en plus simple de la chapelle Saint Saturnin de l’Abbaye de Saint-Wandrille en Normandie, et à l’extérieur, elle présente un ensemble à la physionomie assez singulière, voire surprenante, telle une immense tour-lenterne plantée au beau milieu d’un cimetière. La Chapelle Saint-Vaast fait partie de ces innombrables édifices qui furent pillés en une nuit dans la région, il y a quelques années.

Fontaine Saint-Aubin :

A peu de distance de Saint-Vaast, dans le marais et en bordure du chemin dit de Saint-Riquier, on découvre adossée à une haie un pauvre édicule sous le patronage de Saint Aubin. Le petit bâtiment possède ce particularisme d’être construit au-dessus d’une fontaine connue sous l’appellation de "Fontaine Saint-Aubin". Au fond de la source existe une grande dalle portant une épitaphe qui viendrait d’un sanctuaire antérieur qui était érigé autrefois au bord de la fontaine. Il est très vraisemblable que ce lieu soit originellement celui d’un antique "culte des eaux" christianisé par les premiers évangélisateurs .



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF